Le mot de la metteuse en scène

DEA MATER

Une cause qui nous tient à coeur et nous semble juste peut-elle devenir nocive pour nous et les autres ?

Dea Mater est un drame social écrit par Laëtitia Leroy, mis en scène par Cécile Gallissaires, assistée de Clara Hertz, avec Joyce Franrenet, Frédérique Gautier, Nadège Garnier, Laëtitia Leroy, Jade Molinier, Daria Neverova.

À la recherche de sa fille disparue, la journaliste Evaëlle infiltre la secte matriarcale Dea Mater qui repose sur la croyance que Dieu est une femme. Cette communauté sectaire entend remettre la femme au premier plan de la société. Evaëlle enquête tout en découvrant des femmes complexes, aux vies troublées qui les ont menées à des idées extrêmes. Certaines veulent lui faire intégrer leur groupe, d’autres ne lui font pas confiance. Parviendra-t-elle à retrouver sa fille sans se brûler les ailes ?

Le spectacle est en cours de création.